mardi 31 janvier 2012

Pizza Margherita de Chuck Hughes

Dans la simplicité est le bonheur! Et dans le bonheur... Il y a Chuck Hughes! C'était quoi l'idée de mettre son émission à l'heure de mon café matinal à ma journée de congé?!?!? C'est sur que je vais cuisiner ce qu'il m'a présenté! De plus, j'avais envie de pizza depuis longtemps... Et j'adore essayer de nouvelles recettes jusqu'à ce que je trouve l'ultime. Et j'ai vraiment trouver LA recette de sauce Marinara! Je l'adopte!! Donc voici celle de Chuck qui est délicieuse  et un peu rustique. C'est ce qui fait son charme.

Pizza Margherita de Chuck Hughes


Pâte ( pour deux pizza large) :
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe levure sèche active
1 c. à soupe de sucre
1 c. à soupe de sel
2 tasses d'eau tiède
4 1/2 de tasse de farine tout usage

Sauce Marinara:
3 c. à soupe d'huile d'olive
1 oignon haché finement
3 gousse d'ail émincée
4 boîtes de 400 ml de tomates cerises ( C'est ma nouvelle découverte!!!)
1 c. à soupe d'origan séché
Sel et poivre

Pizza:
1 tasse de sauce Marinara
1 tasse de mozzarella
1 poignée d'herbes fraîches hachées
Semoule de maïs  (Ça permet de faire glisser la pizza de la spatule de bois à la pierre de cuisson)


Pâte ( pour deux pizza large) :
  • Dans la bol du batteur sur socle, mettre tout les ingrédients sauf la farine. Laisser reposer pendant 10 minutes, jusqu'à ce que la levure forme une mousse en surface. 
  • Avec le crochet pétrisseur, mélanger doucement en incorporant la farine peu à peu. Pétrir durant 5 minutes. 
  • Mettre dans un bol huilé et recouvrir d'une pellicule plastique et mettre au réfrigérateur durant 4 heures. Une fois la pâte gonflée, séparer la en deux. ( J'ai congelé l'autre moitié.)

Sauce Marinara:
  •  Dans une casserole, à feu moyen faite revenir l'oignon et l'ail  dans l'huile jusqu'à se qu'ils deviennent transparents. Ajouter les tomates cerises ainsi que l'origan. 
  • Cuire durant 30 minutes. Assaisonner au goût. ( J'ai congelé le reste.)

 Pizza:
  • Préchauffer le four à 500°F. ( J'utilise une pierre à cuisson que je fais chauffer en même temps que mon four.)
  • Étendre la pâte sur la plaque recouverte de semoule de maïs.
  • Mettre la sauce dessus  et recouvrir de fromage.
  • Cuire 8 minutes.
  • Sortir du four et laisser tempérer  3 à 5 minutes. 
  • Recouvrir d'herbes fraîches et un filet d'huile d'olive et servir.

lundi 30 janvier 2012

Escargots à la crème aux tomates séchées

En voyant cette recette chez Nathalie, je me suis dit que j'allais la faire un jour pour l'amateur d'escargot qui partage ma vie. Depuis qu'il avait vu la photo sur son blog, chaque fois qu'il ouvrait le garde-manger et voyait les conserves d'escargots... la question était simple : "Quand?!?!" Et bien "AUJOURD'HUI!" Étant une personne un peu distraite... j'ai malheureusement oublié d'acheter du pesto aux tomates séchées et j'ai lu seulement la note de Nathalie après avoir fini la recette... Jamais je n'ai pensé en faire moi même une petite quantité... * Note à moi même ne pas seulement lire les ingrédients et les directives... De plus a l'épicerie... aucune basilic frais... rien. Je me suis donc rabattue sur de la purée de basilic. Voici donc ma version dépanneur avec laquelle on s'est régalé!!!

Escargots à la crème aux tomates séchées


2 boîtes d'escargots égouttés et rincés
1/2 tasse de vin blanc
1 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile du pot de tomates séchées ( Pour goûter d'avantage la  tomate séchée)
2 gousses d'ail émincées
1/2 oignon rouge hachés finement
1/2 tasse de bouillon de poulet
1 c. à soupe de  base d'ail et persil
1c. à soupe de purée de basilic
8 tomates séchées dans l'huile coupées en petit dés
1 pincée de chili broyé
1 c. à soupe de basilic frais haché
1/2 tasse de crème 5 % ( Il m'en restait d'une autre recette.. et ça très bien remplacer la 35%)
Sel et poivre du moulin
1 c. à soupe de pignons légèrement grillés
Copeaux de parmesan 

  • Faire tremper les escargots dans le vin pendant 1/2 heure.
  • Faire revenir l'oignon et l'ail dans le beurre et l'huile.
  • Retirer les escargot du vin et déglacer la casserole avec ce liquide. Faire réduire durant 3 minutes
  • Ajouter le bouillon de poulet et faire encore réduire 3 minutes.
  • Ajouter la base d'ail et persil, la purée de basilic, les tomates séchées, le chili broyé. Faire réduire durant 5 minutes.
  • Mettre les escargots dans la sauce et faire réchauffer durant  5 minutes. Déposer sur du pain baguette grillé.
  • Déposer des copeaux de parmesan et les pignons grillés. Accompagner d'une salade de roquette.

dimanche 29 janvier 2012

Velouté au caramel et son craquant d'arachide

Petit dessert  remis au goût du jour directement sortie de l'encyclopédie de la cuisine de Jehane Benoit! Bon ok je l'ai adapté parce que Madame Benoit ne lésine pas sur la crème. Donc j'ai réduit un peu la quantité de crème et je l'ai remplacé par du lait. Je l'ai garni d'un petit craquant aux arachides.

Velouté au caramel et son craquant d'arachide


3/4 de tasse de sucre
1 1/2 tasse de crème légère ( moi 5% à15% à cuisson)
1 1/2 tasse de lait
2 sachets de gélatine
1/4 tasse d'eau froide
1 c. à thé de vanille
1/2 tasse de sucre
1 tasse d'arachides grillées légèrement
Fleur de sel

Velouté au caramel:
  • Verser la gélatine dans l'eau froide et réserver.
  • Faire caraméliser le 3/4 de tasse de sucre à votre goût. Ajouter la crème et le lait et remuer jusqu'à ce que le  mélange prenne une texture lisse et que le sucre soit bien dissous. (Réduire le feu pour éviter que ça déborde.)
  • Retirer du feu et ajouter la gélatine. Remuer jusqu'à ce qu'elle soit dissoute. Ajouter la vanille.
  • Verser dans 6 petits ramequin. Mettre au réfrigérateur au moins 3 heures.

Craquant d'arachide:
  • Faire caraméliser le sucre à votre goût. Ajouter les arachides.
  • Étendre le mélange sur un plaque couverte de papier parchemin. Parsemer de la fleur de sel dessus
  • Laisser complètement refroidir.
  • Décorer le velouté  au moment de servir.

samedi 28 janvier 2012

Pâté chinois végétarien

Oui oui il existe le un pâté chinois revisité qui sait séduire le Monsieur carnivore et se mange sans Ketchup! Il se fait dans une cuisine près de chez vous et demande un minimum d'effort pour un maximum de goût. Il est réconfortant autant que son cousin à base de viande hachée. À vous de l'essayer.

Pâté chinois végétarien


1 tasse de lentilles secs vertes ou brunes
2 feuilles de laurier
1 gros oignon haché finement
Huile d'olive
1 c. à thé de cumin moulu
4 tasses de maïs surgelé
1/4 tasse à 1/2 tasse de crème 15%
1 1/2 c. à thé de paprika fumé
4à 5 grosses pommes de terre pelées
1/4 tasse de tasse de bouillon de légume
1/4 tasse de lait ou de crème
Sauge fraîche hachée au goût
Sel et poivre




  • Cuire les lentilles dans l'eau salée avec les feuilles de laurier jusqu'à ce qu'elle soit tendre. Égoutter puis réserver.
  • Cuire les pommes de terres dans l'eau salée
  • Faire chauffer l'huile et ajouter le cumin puis mélanger. Faire revenir l'oignon haché jusqu'à ce qu'il soit tendre. Ajouter les lentilles. Remuer jusqu'à ce qu'elles soient bien enrobées. Verser dans un plat à cuisson.
  • Blanchir le maïs. Égoutter et séparer le en deux portion. Pour une des portion, ajouter la crème et le paprika fumé et réduire en purée à l'aide du bras mélangeur. Une fois en crème, rajouter la portion de grains de maïs entiers. Mélanger puis étendre sur les lentilles.
  • Une fois cuite, égoutter les pommes de terre et ajouter le bouillon de légume, le lait ou la crème et la sauge. Saler et poivrer. Réduire en purée avec le pile-patate. Étendre sur le maïs.
  • Enfourner à 350°F une vingtaine de minutes ou jusqu'à ce que la purée de pommes de terre dore légèrement.
  • Laisser reposer quelques minutes et servir. 

    vendredi 27 janvier 2012

    Farfalle aux petits pois et prosciutto

    Nous rentrons tard, pas vraiment envie de cuisiner ( eh oui ça peut m'arriver!). Pourquoi pas des pâtes... Oh et qui dit pâtes dit Pasta Et Cetera de Josée Distasio... J'avais vu cette recette et m'étais bien promise de la faire un soir! Ce soir est venu: le frigo possède tous les ingrédients pour la réaliser et elle avait tout pour me combler de bonheur!

    Farfalle aux petits pois et prosciutto


    3 c. à soupe d'huile d'olive
    2 c. à soupe de beurre
    1 oignon haché
    145g de prusciutto coupé en julienne
    2 tasses de petits pois blanchis
    Piments broyés au goût
    500g de farfalle
    Grosse poignée de persil ou de menthe hachée
    Parmesan râpée au goût
    Poivre du moulin

    • Cuire les pâtes dans l'eau salée, conserver 1/2 tasse d'eau de cuisson des pâtes.
    • Dans une grande poêle, chauffer l'huile et le beurre faire revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il soit transparent.
    • Ajouter les petits pois, le prusciutto et les flocons de piments fort .
    • Ajouter les pâtes égouttées. Mélanger  à la garniture de petits pois, Graduellement ajouter l'eau de cuisson pour bien enrober les pâtes de la sauce.
    • Garnir d'herbes et de parmesan au goût au moment de servir.

    jeudi 26 janvier 2012

    Muffins aux fraises parfumée à la muscade

    Dans notre maisonnée nous sommes des amateurs de muffins. C'est rapide pour le petit déjeuner, pour une collation c'est nourrissant et pour la gourmandise... c'est un petit péché béni car ils sont plus nutritifs que ceux du commerce... Inspirée de Geneviève O'gleman, voilà l'une de mes recettes fétiches qui, par ses petits fruits... nous fait voir la vie en rose :)

    Muffins aux fraises parfumée à la muscade


    2 tasses de fraises surgelées. décongelées
    1 œuf
    1 1/4 tasse de yogourt aux fraises
    1/4 de tasse d'huile de canola
    1/4 de tasse de sirop d'érable
    2 tasses de farine de blé entier
    1/4 de tasse de graines de lin moulues
    1 c. à soupe de poudre à pâte
    1 c. à thé de muscade
    une pincée de sel

    • Préchauffer le four à 350°F.
    • Dans un bol, mélanger les ingrédients liquides ensembles.
    • Dans un autre bol, mélanger les ingrédients sec.
    • Ajouter les ingrédients liquides au sec en alternant avec les fraises. Mouiller délicatement les ingrédients secs. jusqu'à l'homogénéité du mélange. 
    • Répartir dans le moule à muffin
    • Cuire 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre.(Ils restes moelleux)

    Poêlée de champignons de Chuck Hughes

    Connaissez-vous Chuck Hugues? Probablement puisqu'il est en se moment un des chefs montréalais en vu. Êtes-vous déjà aller au Garde-Manger? Oui? Vous voulez y retourner! Non? Gâtez-vous et allez-y! Bref je suis partiale en ce qui attrait à la cuisine de Chuck! Voici une recette qu'il a présenté dans le cadre de son émission Chuck's Day Off. Elle fut diffusée sur les ondes du FoodNetwork.  J'y ai ajouté un peu de base d'ail et persil... c'est ma petite touche! Pour l'amateur de champignon en vous...

    Poêlée de champignons de Chuck Hughes


    1 échalote française hachée finement.
    500g  de champignons blancs nettoyés et coupées et deux ou en quatre
    1 tasse de champignons séchés 
    2 gousses d'ail émincées
    2 c. à soupe de Ketchup
    2 c. à soupe de base d'ail et persil
    Sel et poivre
    1/2 tasse de persil haché grossièrement 
    Copeaux de parmesan 

    • Placer les champignons séchés dans un bol et couvrir d'eau. Laisser reposer pendant 15 minutes. ( Je les ai mis la veille dans l'eau au frigo, ils sont plus tendres.)
    • Dans une poêle, faire chauffer l'huile à feu moyen. Faire revenir l'échalote durant 5 minutes. 
    • Ajouter les champignons blanc puis faire revenir 5 minutes. Ajouter l'ail, le Ketchup et la base d'ail et persil.
    • Retirer les champignons séchés de leurs haut en gardant précieusement ce liquide. Couper les en morceaux. Puis les ajouter au mélanges. Ajouter le liquide. Cuire pendant 20 minutes ou jusqu'à ce que la sauce ait réduite et enrobe les champignons.

    mercredi 25 janvier 2012

    Granola aux poires parfumés à la fève de tonka

    Durant le week-end dernier, Stéphanie, avec son gruau au framboise et  Kim avec son gruau  tropical mon vraiment donné envie de cuisiner avec des flocons d'avoine. J'en ai donc profiter pour refaire des provisions de Granola, car notre réserve était plus tôt à sec! Pour accompagner des céréales un peu drabe, en garniture d'un yogourt ou simplement avec un peu de lait... J'aime le granola avec passion! J'ai fini par peaufiner cette recette au fil des ans à force d'essayer pleins de recettes et de les combiner ensemble. Je change la version selon les saisons et ce qu'on retrouve dans le garde-manger. Donc voici la version hiver 2012 ;)

    Granola aux poires parfumés à la fève de tonka


    1 tasse de flocon d'avoine
    1 tasse de flocon d'orge ou sarrasin 
    1 tasse de flocon d’épeautre  ( si vous en avez pas... prenez 3 tasses de flocons d'avoine)
    1 tasse de d'amandes tranchées
    1 tasse de graines de citrouille écaillées
    1/2 tasse de graines de lin
    1/2 tasse de sirop d'érable
    1/4 tasse d'huile de canola
    1/4 c. à thé de sel
    une fève de tonka râpée
    1 tasse de poires séchées coupées en dés
     
    • Préchauffer le four à  325 °F.
    • Mélanger  tous les ingrédients, sauf les poires. Voir à ce que tout soit bien enrober. 
    • Mettre  dans un grand plat de pyrex et cuire au four environ 30 minutes en remuant tout les 5 minutes.
    • Au bout de 20 minutes, ajouter les poires et mélanger.
    • Laisser refroidir complètement. 
    • Conserver dans un contenant hermétique.

    mardi 24 janvier 2012

    Petits Mokas

    Voilà l'un des gâteaux préférés de mon père. Je l'ai fait à un de ses anniversaires il y a quelques années et depuis il en parle encore. Il me semble que je lui ai donné la recette à quelques reprises, mais il dit qu'il ne l'a toujours pas... Je le soupçonne de vouloir que je lui en refasse, mais je vais lui donner le bénéfice du doute! Mais cette fois-ci, je vais la partager non seulement avec lui, mais avec vous aussi. Pour les amateurs de petits mokas... c'est une recette remplie de douceur.

    Petits mokas


    Pour 24 petits ou 12 moyens gâteaux

    Gâteau :
    2 œufs
    ¾ tasse de sucre
    1 c. à thé d’essence de vanille
    1 tasse de farine
    1 ½ c. à thé de poudre à pâte
    ¼ de c. à thé de sel
    ½ tasse de lait
    1 c. à thé de beurre

    Glaçage au café 
    1 tasse de beurre doux ramolli
    1 tasse de sucre en poudre
    1 petite tasse de café expresso

    Garniture :
    1 ½ tasse de noix de Grenoble hachés
    Grains de cafés entiers pour décoration


    Gâteau :
    • Préchauffer le four à 350° F.
    • Battre les œufs le sucre et la vanille.
    • Tamiser les ingrédients secs et les incorporer graduellement.
    • Faire chauffer le lait et le beurre puis ajouter au mélange.
    • Verser dans un moule carré beurré et mettre au four. Cuire 40 minutes.
    • Laisser tempérer. Démouler et laisser refroidir complètement.

    Glaçage :
    • Battre le beurre en crème.
    • Ajouter le sucre en alternance avec le café. Réserver.

    Garniture :
    • Couper le gâteau refroidi en deux sur le sens horizontale. Ouvrir et étendre une couche de glaçage entre les deux tranches de gâteau.
    • Couper ensuite en 12 ou 24 petits carrés.
    • Glacer de tous les côtés et rouler dans les noix hachées.
    • Décorer le dessus avec un grain de café (moi je m'amuse avec la douille :) )

    lundi 23 janvier 2012

    Coquille St-Jacques minute

    Voilà un classique que j'ai simplifié pour un soir de semaine. L'idée m'est venue d'un restant de purée de pomme de terre que j'avais au frigo. Alors voilà  comment je l'ai endimanché.

    Coquille St-Jacques minute

    1 tasse de purée de pomme de terre assaisonnée à votre goût.
    1 c. à soupe d'huile d'olive
    2 c. à soupe d'oignons hachés finement
    1 c. à soupe de base ail et persil (À avoir toujours dans son frigo!!)
    1 c. à soupe de beurre
    2 c. de farine tout usage
    1 tasse de lait
    1/2 tasse de vin blanc
    1/2 tasse de petits pétoncles surgelés
    6 crevettes décongelées et décortiquées
    1/3 tasse d'emmental râpé
    Sel et poivre

    • Préchauffer le four à 450°F.
    • Étendre la purée de pomme de terre au fond de la coquille.
    • Dans une casserole, faire chauffer huile d'olive et faire suer l'oignon. Ajouter la base d'ail et persil et y faire revenir les crevettes jusqu'à ce qu'elles commencent à rosir. Les retirer puis réserver.
    • Mettre le beurre dans la casserole et faire fondre. Ajouter la farine pour faire un roux. Ajouter le lait et le vin en fouettant . Chauffer à feu moyen en fouettant la béchamel, jusqu'à ce qu'elle épaississe.
    • Une fois la consistance voulue, ajouter les pétoncles et mélanger délicatement. Ajuster l’assaisonnement.
    • Verser dans les coquilles. Ajouter les crevettes. Répartir l'émmental.
    • Cuire environ 15 minutes. Laisser reposer quelques instants.

    Biscuit "S" à la lime et gingembre

    Des fois, une recette vient se coller à un souvenir. Elle devient symbole de réconfort et elle nous fait du bien! C'est le cas de celle-ci. En 2007, mon amie Véro et moi sommes parties en camping en Gaspésie.  Fidèle à notre habitude, ce voyage fut remplie de péripéties, mais surtout rempli d'EAU... de l'eau de mer, de l'eau de terre et de l'eau du ciel ! Tellement d'eau qu'on a fini le voyage en dormant dans des auberges de jeunesse! Tellement d'eau que certaines routes étaient fermées car de grand arbres les obstruaient... Tellement d'eau qu'à Rivière-aux-renards il y a eu un glissement de terrain, tellement d'eau pour nous donner une bonne frousse! Le  thé à la vanille et ces biscuits étaient gardés précieusement dans un sac plastique car ils sont rapidement devenus les seules choses secs qui nous restaient. S'inspirant des biscuits italiens au citron en "S" voici ma version...


    Biscuit "S" à la lime et gingembre

    100g de beurre ramolli
    125g de sucre en poudre
    le zeste d'une lime
    1 œuf 
    1/3 de tasse de jus lime
    400g de farine tout usage
    1 c. à soupe de lait
    1 c. à thé de poudre à pâte
    Lait pour dorure
    Sucre à glacer pour enrobage







     




    • Préchauffer le four à 350°F.
    • Recouvrir deux plaques de papier parchemin.
    • Battre le beurre en crème avec le sucre et le zeste jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter l'oeuf et graduellement le jus de lime. Mélanger jusqu'à homogénéité.
    • Tamiser la farine et la poudre à pâte, incorporer au mélange. Ajouter le lait.
    • Sur un plan enfariné, séparer la pâte en 48 petites boules.
    • Rouler jusqu'à l'obtention d'un boudin et donner la forme d'un "S". Mettre sur la plaque.
    • Badigeonner de lait et mettre au four.
    • Cuire 15 à 20 minutes. Laisser refroidir.
    • Rouler dans le sucre en poudre et enlever l’excédant avec les mains





    dimanche 22 janvier 2012

    Budino à la lime

    Jamais 2 sans 3 me direz-vous? Oui en effet...  Je me suis laisser tenter par une petite douceur de Josée DiStasio. Comme j'ai le frigo rempli de beaux gros citrons verts qui ne demande qu'à être cuisiner.  À mon grand bonheur,c'est ce qu'il y avait chez le marchant de fruits cette semaine. 8 pour 1,79 $... ça valait l'investissement ;) Donc voici un petit flan à la lime avec lequel nous avons satisfait notre petite envie de sucré.

    Budino à la lime

    2 œufs
    1/3 de tasse de sucre
    1 tasse de crème 15%
    4 à 5 c. à soupe de jus de lime
    Zeste pour la garniture

    • Préchauffer le four à 350°F. 
    • Dans le bol du batteur sur socle, mélanger les œufs et le sucre. 
    • Ajouter la crème et le jus de lime jusqu'à ce que l'appareil soit homogène.
    • Verser dans 4 ramequins de 3/4 tasse. Placer dans un moule carré de 9".
    • Remplir le moule d'eau bouillante jusqu'à la moitié des ramequins.
    • Cuire 20 à 25 minutes, le centre ne doit pas être tout à fait pris.
    • Laisser tempérer sur une grille, puis réfrigérer au moins 2 heures.
    • Garnir avec le zeste de lime.



    Frites de patates douces au four

    Qui n'aime pas les frites? Plaisir coupable ou assumé, elles accompagnent toujours bien une pièce de viande! Voici donc ma version personnelle aux patates douces un peu plus santé que dans la friteuse et un peu plus protéiné pour lors de repas végétarien. À vous de l'essayer :)

    Frites de patates douces au four


    1 grosse patates douces taillée en frite
    1 blanc d'un œuf extra-gros
    1 c. à soupe de poudre d'oignon
    Fleur de sel

    • Préchauffer le four à 425°F.
    • Dans un bol, mélanger tous les ingrédients et étendre sur une plaque recouverte de papier parchemin.
    • Cuire 10 minute puis retourner pour les faire rôtir de l'autre côté 6 à 8 minutes.
    • Servir avec un petit aïoli maison.



    Bavette grillée

    Monsieur aime le bœuf. Vous savez la grosse bête qui fait MEUH.  Ce n'est pas un réflexe pour moi de la cuisiner mais pour répondre à mon meilleur publique... Je m'y mets. Je dois avouer que je suis surprise à quel point, bien apprêtée, cette viande peut me séduire. Par contre si trop cuite... je l'abandonne dans mon assiette.  Josée DiStasio nous propose dans son livre, À la diStasio 3, de faire mariner une bavette pendant plus de 24 heures... et de la griller au four... J'adopte, je propose au conseil et il seconde! Parfait petit repas du dimanche soir et restant pour les lunchs... c'est toujours gagnant! En l'accompagnant de frites de patates douces au four... j'avais marqué de points ;)

    Bavette de bœuf grillée



    1 tasse de Sauce Chimichurri
    1 bavette de bœuf  de 750g 
    Sel



    • Dans un sac de congélation, mettre 1/2 tasse de Sauce Chimichurri et réserver l'autre moitié pour accompagner la viande une fois grillée. Ajouter la viande et refermer le sac en enlevant le maximum d'air. 
    • S’assurer que la marinade est rependu partout sur la viande. Mettre au frigo pendant 24 heures ( moi 48 heures...).
    • Sortir la viande 1 heure avant de la cuire. retirer la viande du sac et enlever l’excédant de marinade . Déposer la viande sur une plaque recouverte de papier d’aluminium .
    • Faire chauffer le four à Broil. Amener la grille du four le plus près possible de l'élément du haut. 
    • Cuire sous le gril de 4-5 minutes de chaque côté. À la sortie du four, emballer la viande dans le papier d'aluminium et laisser reposer 5 à 10 minutes.
    • Trancher en diagonale la viande et servir avec le reste de la Sauce Chimichurri .


    Sauce chimichurri

    Voilà qu'en feuilletant mon livre À la diStasio 3, je suis tombée sur cette recette au goût d'été qui vient d'entrer dans ma liste d’essentiel à avoir au frigo.  Simple et savoureuse cette petite sauce rehausse le goût des sandwichs et accompagne  les viandes et poisons grillés. Je l'ai même mise sur des tomates fraîches coupées en quartier pour une petite salade d'accompagnement. Josée Distasio suggère de l'utiliser comme marinade, chose que j'ai essayé et je peux vous assurer que c'est tout à fait délicieux!!!  Voici ma version, à vous de voir comment l’utiliserez-vous! Donne environ une tasse de sauce.

    Sauce Chimichurri



     

    2 gousse d'ail pressées
    1/2 tasse de feuilles de coriandre bien tassées
    1/2 tasse de feuilles de persil bien tassées
    1/2 c. à café de piments séchés broyés
    3 c. de jus de lime
    1/2 tasse d'huile d'olive
    Sel


    • Mettre tout les ingrédients dans un bol et réduire au bras mélangeur.  
    • Goûter et ajuster l’assaisonnement au besoin.
     

     

    Fines crêpes sucrées de Julia Child

    En lisant le dernier billet de Gabrielle, ça m'a rappelé ma propre anecdote avec  le  film Julie&Julia. Avez-vous vu ce film? Personnellement J'ai craquée! Laissez-moi vous racontez... Mon amie Véro, est souvent une visionnaire face à ma personne. Elle me projette dans des scénarios et me met en scène car son imagination est sans borne et par déformation professionnelle puisqu'elle une charmante professeur d'art dramatique. En sa compagnie, tout prend  des tournures inattendues.  Avant la sortie du film, elle avait fait le projet qu'un jour j'écrive un blog de cuisine... J'avais refusé. Quelques temps plus tard, ce film est sorti en salle et nous avons alors débuté nos annuelles vacances entre filles par son visionnement. À notre sortie du cinéma, elle avait déjà imaginée la version québécoise ... et devinez qui en n'était la vedette? MOI et Jehane Benoît... Elle était survoltée. Ma réponse... NON. Quelle ne fut pas ma surprise cet automne quand je suis tombée sur l'émission Jehane et Moi ! Véro est vraiment une visionnaire et La cuillèriste, c'est le résultat d'une graine qu'elle a semé il y a quelques années. Et ce film m'a permis de découvrir Julia Child pour qui j'ai développé beaucoup de respect et d'admiration ainsi que pour sa cuisine. Elle est devenu une référence lorsque je cuisine de façon plus classique ou je m'interroge sur une technique : "Qu'en pense Julia? Comment fait Julia? Qu'est ce qu'elle en pense" C'est pourquoi j'ai eu envie de vous présenter cette recette que je fais régulièrement et qui a un succès dans les brunchs ou pour un petit dessert tout délicat. 

    Fines Crêpes sucrées de Julia Child


    3/4 tasse de lait
    3/4 tasse d'eau
    3 jaune d’œufs  ( je mets les œufs entiers)
    1c. à soupe de sucre
    3 c à soupe de liqueur d'orange, brandy ou rhum ( j'ai mis du Triple sec et un peu de zeste d'orange finement râpé
    1 tasse de farine  tamisée (moi j'ai ajouté 1/4 à1/3 tasse de plus pour la consistance)
    5 c. à soupe de beurre fondu

    • Mettre tous les ingrédients fans un bol et mélanger au bras mélangeur ou fouetter jusqu'à ce que l'appareil soit mousseux et homogène.
    • Couvrir et laisser reposer 2 heures ou toute la nuit au réfrigérateur.
    • Étendre finement la pâte dans une poêle chaude et faire sauter les crêpes!

    samedi 21 janvier 2012

    Salade de pâtes à la provençale

    Ayant fait de l'aïoli maison, je me devais de l'utiliser au complet... Je me suis donc donner pour mission de l'inclure dans mes recettes des prochains jours. Donc j'ai entamé des recherches dans mes livres et tout me ramenait à la cuisine provençale! Hum... quoi de plus inspirant! Voilà donc que midi a sonné et un petit creux s'est installé alors  pourquoi ne pas réunir des incontournables les recettes visitées! 

    Salades de pâtes à la Provençale

     
    Vinaigrette:
    1/4 tasse aïoli  nature
    1 c. à soupe de vinaigre de vin rouge
    6 petites tomates séchées dans l'huile
    Sel et poivre

    Salade:
    225g de pâtes courte au choix cuites al dente et refroidies
    1 casseau de tomates raisins aux cerises, coupées en deux
    1 boîte de thon de 170g, égouttée
    une vingtaine d'olives  Kalamata
    1/2 tasse de persil haché finement


    • Mettre tous les ingrédients de la vinaigrette et réduire en purée avec le bras mélangeur. Saler et poivrer.
    • Dans un saladier, combiner la vinaigrette et les ingrédients de la salade. bien mélanger. Ajuster l’assaisonnement au goût et servir.






    vendredi 20 janvier 2012

    Tiramisu au Frangelico

    C'est un plaisir de suivre l'inspirant blog d' Isabelle. Ce matin elle faisait une crème aux œufs de Nigella Lawson, tiré de son livre Kitchen. Je partage moi aussi une affection particulière pour ce livre. En le feuilletant, on salive. Lorsque je l'ai acheté, je l'ai feuilleté page par page, en me laissant un marque page là ou je reviendrais un jour! Lys Parsons est la photographe qui a fait les clichés pour ce livre. Lorsque je suis allée visiter son site afin de mieux connaître son travail, je suis tombée sous le charme! Ses composition sont simples et inspirantes. Je vous invite à jeter un coup d’œil! D'ici là je partage avec vous une recette que j'ai fait pour l'anniversaire de mon ami Christian l'an dernier alors que l'idée du blog germait dans mon esprit... Longue gestation vous me direz... Je vous répondrai que tout vient à point à qui sait attendre ;) À base de Frangelico, pour les amateurs de noisettes, vous serez aux anges. Parfum délicat et goût subtile, l’onctueux de ce dessert saura vous conquérir.

    Tiramisu au Frangelico

    1tasse de Frangelico  (je vous conseille 1/2 tasse car il restait beaucoup trop du mélange)
    1 tasse de café expresso refroidi (moi 1/2 tasse)
    2 œufs, blancs et jaunes séparés
    75g de sucre
    1/4 de tasse de Frangelico
    500g de mascarpone 
    30 biscuit de Savoie  ou doigts de dame
    100g de noisettes rôties hachées grossièrement
    3 c. à soupe de cacao en poudre. 


    • Combiner le café et le Frangelico dans un bol et mettre de côté.
    • Battre les blancs d’œuf en neige. 
    • Dans un autre bol, mélanger les jaunes d’œuf avec le sucre, le quart de tasse de Frangelico  et le mascarpone jusqu'à ce que le mélange soient homogène. 
    • Incorporer les blancs en neige en pliant le mélange. Réserver.
    • Tremper délicatement la moitié des biscuits de Savoie des deux côtés (Personnellement je ne laisse pas le biscuits s’imbiber complétement parce que j'aime qu'il reste un semblant de croquant). 
    • Déposer les biscuits au fond d'un plat à service. Étendre par dessus la moitié du mélange de mascarpone.
    • Répéter l'étape du trempage pour l'autre moitié des biscuits de Savoie et recouvrir l'étage de mascarpone. Terminer avec le restant du mélange de mascarpone.
    • Recouvrir d'une pellicule plastique et réfrigéré durant 6 heures.
    • Au moment de servir, mélanger ensemble les noisettes rôties et le cacao, elles doivent être bien enrobées. Répartir sur le tiramisu et servir.  

    jeudi 19 janvier 2012

    Biscuits en pot de Ricardo

    Durant les Fêtes, nous avons multiplié les visites chez nos parents et amis. Essayant d'être un peu plus originale que la traditionnelle bouteille de vin, j'ai pensé faire cette recette et l'offrir en cadeau. C'était jolie, simple à faire et je n'avais pas besoin de faire la file de 23 décembre après le boulot à la SAQ , puisque j'avais tout ce qu'il fallait à la maison. Les Fêtes ont passé, les restants de bûches, de sucre à la crème, de chocolat et de bonbons se sont épuisés. C'est alors que mes hôtes se sont souvenus que dans un pot sur une tablette dans leur garde-manger existait ce mélange de biscuit pratiquement tout fait. C'est alors depuis le début de la semaine, chacun d'eux nous a appelé pour nous dire qu'ils étaient sous le charme de ses biscuits en pot! Ironie du sort... nous n'avions aucune idée de ce que nous leur avions offert... je n'avais jamais fais la recette! Alors hier soir, je me suis offert un pot de biscuits de Ricardo avec ma petite touche personnelle : de la fève de Tonka fraîchement râpée. Nous avons péché par gourmandise!

    Biscuit en pot de Ricardo

    1 1/2 tasse de farine tout usage non blanchie
    1 1/2 c. à thé de poudre à pâte
    1/4 c. à thé de sel
    1 tasse de cassonade
    140 g (5 oz) de chocolat mi-sucré, haché grossièrement
    1 tasse d'avoine à cuisson rapide
    3/4 c. à thé de fève de Tonka râpée

    • Dans le fond d'un pot à conserves dune contenance de 1 litre, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. 
    • Ajouter délicatement la cassonade et presser légèrement.( Utiliser un entonnoir à empoter et une cuillère en bois c'est plus facile!)  Poursuivre avec le chocolat et terminer par l'avoine de façon à obtenir quatre étages distincts. Refermer le pot. 
    • Offrir avec une étiquette-cadeau qui explique comment confectionner les biscuits.





    À inscrire sur l'étiquette-cadeau:
    Ajouter 125 ml (1/2 tasse) d'huile de canola, 60 ml (1/4 tasse) de lait et 1 œuf légèrement battu au mélange à biscuits en pot. À l'aide dune cuillère, déposer 30 ml (2 c. à soupe) de pâte par biscuit sur une plaque tapissée de papier parchemin. Aplatir légèrement avec les doigts. Cuire au centre du four préchauffé à 190 °C (375 °F) de 10 à 12 minutes.


    Salade russe aux crevettes

    Comment commencer un week-end de 4 jours... Avec quelque chose de festif! Visitons alors la cuisine inspirante de Marie-Fleur Saint-Pierre , chef chez Tapeo. Sa cuisine me plonge dans une mer de souvenir qui me sont chers. Ayant été voisine du restaurent pendant quelques années, j'ai eu la chance de le fréquenter à plusieurs reprises. Chaque fois c'était un pur bonheur pour mes pupilles et mes papilles. Voici donc mon interprétation inversée  de son croûton à la salade russe et aux crevettes,

    Salade russe aux crevettes


    1tasse de carottes, blanchies et coupées en petits cube, refroidies
    1 tasse de pommes de terre, blanchies et coupées en petits cubes refroidies
    1 tasse de petits pois blanchis refroidis
    1 tasse de céleri, en dés
    1 petite radicchio coupée en dés
    1/4 de tasse d'aïoli nature ( voir plus bas la recette) ou mayonnaise 
    1 c. à soupe de vinaigre de Xéres
    1c. à thé d'estragon séché (réhydraté dans 1 c. à soupe de vin blanc)
    18 crevettes décortiquée crues
    1 c. à soupe d'huile d'olive
    1/2 c. à thé de sauce Piri-piri
    1 gousse d'ail haché finement
    1 c à soupe de beurre
    2 c. à soupe de jus de citron 
    2 mini-ciabattas coupés en triangles
    Sel et poivre



    • Faire griller au four les croutons triangulaires, en surveillant constamment pour la dorure souhaitée.
    • Dans une grande poêle, cuire les crevettes à sec, environ 30 secondes, à feu vif. Retourner lorsqu'elles commencent à coller légèrement. Ajouter l'huile d'olive, le piri-piri, l'ail, le beurre et le jus de citron. Laisser tempérer.
    • Dans un grand bol, mélanger tout les ingrédients de la salade.
    • Servir avec les crouton. 

    Pour environ 3 à 4 personnes






    À ma grande surprise c'est encore plus simple de le faire avec le bras mélangeur que le robot culinaire! Ma perception de la mayonnaise maison est changée à jamais! Le résultat est surprenant par sa consistance ferme contrairement ou j'en ai fait avec mon robot culinaire. Par le passé j'ai eu l'impression de faire une sauce détrempée plutôt qu'une sauce qui se tient! À vous d'expérimenter! Voici la recette...


    Aïoli nature de Marie-Fleur
    1 œuf
    1 c. à soupe de moutarde de Dijon
    1 c. à soupe de jus de citron
    1 gousse d'ail
    Sel et poivre
    1 tasse d'huile d'olive 
    • Dans un bol, mettre tout les ingrédients sauf l'huile et faire mousser avec le bras mélangeur.
    • Verser l'huile en filet dans le bol, pendant que le bras mélangeur est en action. 
    • Continuer jusqu'à consistance désirée, si la texture est trop épaisse, ajouter un peu d'eau.


    Bon appétit!





    mercredi 18 janvier 2012

    Saumon en papillottes

    Milieu de semaine, besoin de couleur, envie de poisson... Et surtout un coup de cœur pour Caroline McCann. J'ai trouvé cette recette dans mon magasine Zeste hiver 2011-12 et elle a réussit à séduire Monsieur qui se montre critique face à tout ce qui a des nageoires. De mon côté, quelle découverte que la sauce Ponzu! Vraiment avec les poireaux et les carottes en julienne sur un riz au jasmin vapeur endimanché de coriandre finement hachée  et arrosé de jus de lime... c'était un délice!  Délice qui, accompagné d'un verre de blanc, et surtout en prenant notre temps,  nous fait glisser doucement vers la fin de la semaine.


     Saumon en papillotes

    4 filets de saumon de 200g chacun
    2 c. à soupe de beurre
    1/4 tasse de sauce Ponzu 
    1 c. à thé d'huile de sésame
    4 fines tranches de gingembre
    1 c. à thé de graines de sésame grillées (J'en ai mis une cuillère à soupe par portion... c'est trop bon!)
    1 tasse de légumes en julienne (carottes, poireaux, céleri)  (J'en ai mis 1 tasse par personne... moi et les légumes, c'est torride!)
    Sel et poivre au goût


    • Préchauffer le four à 325°F.
    • Dans un petit bol, mélanger la sauce Ponzu et l'huile de sésame. Répartir ce mélange sur les légumes en juliennes. Mélanger. 
    • Répartir sur 4 feuilles de papier parchemin.
    • Déposer chaque filet de saumon sur  le lit de légumes. Saler et poivrer.
    • Mettre une tranche de gingembre et un petit morceau de beurre sur chaque filet.  Refermer les papillotes. Cuire au four de 12 à 15 minutes.
    • Garnir le saumon  d'un peu de graine de sésame grillées.

    mardi 17 janvier 2012

    Grissini aux olives

    Ayant un petit faible pour les apéros, j'aime bien diversifier les grignotines et voir les convives se régaler autour d'un verre.  J'en profite souvent pour les faire voyager abord de leur assiette  ayant pour seul bagage leur fourchette!  Mais comment résister à l'envie tribale de manger avec ses doigts. Il y a un plaisir coupable  à manipuler ce qu'on porte à sa bouche un peu comme le font les poupons. Un long trajet que nos yeux supervisent jusqu'à destination car l'expérience nous a appris que parfois il y a chute de son profit et dégât sur le "prélart" . Voici donc un petit coup de cœur simplissime qui nous amène du côté de l'Italie et dont nous pouvons disposer des restes au congélateur jusqu'à la prochaine fringale.  Inspiré du livre Le pain italien...

    Grissini alle olive

    350g de farine tout usage
    8g de levure sèche active
    120g d'olives au choix dénoyautées (Peut être remplacer par des tomates séchées, des noix au choix et un peu de curry,etc. Ils peuvent être agrémenter de fines herbes séchées au choix, les possibilités sont infinies et croyez-moi je me suis souvent amusée à varier!)
    1/2 tasse d'huile d'olive 
    1/2 c. à thé de sucre
    1 tasse d'eau tiède
    1/2 c. à thé de sel 



    • Ajouter la levure dans l'eau sans mélanger et laisser la gonfler.
    • Dans le bol d'un batteur sur socle muni du crochet boulanger, tamiser la farine puis creuser un trou. Verser la levure et l'eau. Ajouter le sel et l'huile. Pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte souple et homogène. Ajouter les olives grossièrement hachées jusqu'à ce qu'elles soient bien incorporées. 
    • Former ensuite une boule. Couvrir d'un torchon et laisser lever pendant 2 heures  à température ambiante.
    • Préchauffer le four à 400°F.
    • Rouler la pâte en petite baguette très mince et les poser sur une plaque recouverte d'un papier parchemin. 
    • Faire cuire pendant 20 minutes environ.